Bonnes résolutions: astuce(s) pour méditer quotidiennement


Astuces pour pratiquer la méditation, Méditation / mardi, décembre 12th, 2017

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur. Mon article préféré sur ce blog est celui-ci. Cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !

La fameuse période de préparation des fêtes de fin d’année est officiellement ouverte.

Que va-t-il se passer, outre le fait que notre foie va devenir plus gras et notre portefeuille plus léger?

Il va y avoir toutes les “bonnes résolutions”. Mais oui, celles qu’on retrouve chaque début janvier: faire du sport, manger mieux, cuisiner pour chouchou et…Méditer bien sûr!

En général, en janvier on tient facilement.

Février, ça commence à grincer.

Et en mars on a déjà tout oublié.

Je vous propose aujourd’hui mon astuce pour tenir bon en 2018.

 

Pour moi, le chalenge le plus difficile est de méditer quotidiennement.

Comment je fais aujourd’hui? Comme je considère que c’est une priorité, je commence ma journée par la méditation. Je l’intègre dans ma routine matinale et vais m’asseoir directement après m’être brossée les dents. L’idée est que cela devienne un automatisme, un réflexe même qui vienne sans que l’on ait à se poser de question. Je ne me demande pas si je dois/peux/ai le temps de méditer. Non. Je médite. Point.

 

J’envoie le message à mon cerveau: tu peux me raconter tout ce que tu veux, ceci n’est pas négociable.

 

Je l’assimile à tout ce que l’on fait au quotidien pour avoir une bonne hygiène de vie. Se brosser les dents, tout le monde trouve ça normal pour éviter l’haleine de phoque? Méditer c’est tout aussi nécessaire. C’est vider les poubelles internes et éviter qu’elles ne fermentent à l’intérieur.

Même si on pense ne pas avoir le temps, on se pose deux minutes au moins. Cela permet à l’habitude de s’ancrer, jour après jour. 

Bien sûr, dès qu’on peut méditer plus longuement, on en profite parce que deux minutes ne vont pas avoir le même effet que 20 ou 40.

Mais le simple fait de méditer au quotidien, peu importe la durée, est déjà un pas énorme pour tenir sa résolution.

Ce que j’aime dans cette astuce, c’est que je n’ai besoin de personne pour l’utiliser. Elle est très simple et ne dépend pas de l’extérieur.

Mais j’ai quand même d’autres astuces que j’utilise en complément. C’est utile d’avoir plusieurs sources pour ne pas voir sa rivière (ou son fleuve?) tarir.

 

Je vous propose ici la liste de mes astuces par ordre d’importance:

1. Commencer la journée par la méditation.

Mark Twain disait: “If it’s your job to eat a frog, it’s best to do it first thing in the morning. And if it’s your job to eat two frogs, it’s best to eat the biggest one first.”

Ce qui veut dire: si tu dois manger une grenouille, le mieux c’est de le faire au saut du lit.

Plutôt que de procrastiner toute la journée, de te culpabiliser, de te poser des milliers de questions existentielles…

Just do it!

 

2. S’offrir (quand c’est possible) quelque chose (matériel ou immatériel) qui nous fait plaisir

A la fin de chaque période (semaine/mois) où l’on a réussi à méditer tous les jours, on se fait un cadeau.

On se note une liste des choses qu’on aimerait s’offrir: du temps, un ciné, un massage, etc.…et on pioche dedans dès qu’on a relevé le défi.

C’est la traditionnelle méthode de la carotte: méthode comportementaliste qui a démontré son efficacité sur plusieurs générations.

Pour cela, on peut se mettre un point vert chaque jour où l’on a réussi à méditer et vérifier qu’on a rempli de points verts toute la période prévue.

 

3. Prendre un engagement vis-à-vis de quelqu’un

C’est dire à sa mère, son chien (pas testé), un ami: “Je vais méditer tous les jours. Peux-tu me harceler régulièrement pour vérifier que j’arrive à le faire?”.

En réalité, il s’agit de tenir cette personne informée de nos progrès. Si elle est relève un défi aussi, c’est mieux comme ça on se dit chacun où l’on en est.

Cette astuce n’est pas évidente car elle nécessite de trouver un partenaire mais elle peut être très sympa. On peut la combiner avec l’astuce numéro 2 et s’offrir un resto si on a tous les deux tenu bon sur la résolution choisie.

4. Ne pas prendre des milliers de résolution.

Prioriser pour éviter de s’éparpiller et de se démotiver rapidement.

Voilà mes trois astuces pour tenir ses résolutions, en me centrant plus particulièrement sur celle qui me semble la meilleure:

EAT THIS F**** FROG!

Et vous, quelles sont vos résolutions et astuces pour 2018?

Photo by Breakingpic

Partager l'article
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *