Burn-out et dépression…Différents mots pour les mêmes maux?


Méditation, Vie quotidienne /

Dans l’article précédent, je vous parlais de burn-out et de dépression, j’ai envie de revenir sur la définition des deux.

J’ai remarqué qu’en général, il est plus simple de parler de “burn-out” (plus valorisé socialement) plutôt que de “dépression” et qu’on a souvent tendance à mélanger les deux.

Quelques pistes pour repérer les différences.

* La dépression

Le mot dépression recouvre quelque chose de honteux, de dévalorisant alors que pourtant il s’agit d’un processus parfois nécessaire: la dé-pression ou comment se retrouver obligé à lâcher la pression.

L’Inserm nous rappelle qu’une personne sur 5 souffre de dépression.

Le diagnostic de la dépression répond à des critères fixés par l’OMS.

Il existe neuf symptômes qui caractérisent la dépression.

Le patient dépressif doit en présenter au moins cinq, presque tous les jours depuis au moins deux semaines, dont obligatoirement l’un des deux premiers de la liste pour pouvoir poser le diagnostic :

  • une tristesse quasi-permanente, avec parfois des pleurs (humeur dépressive) 
  • une perte d’intérêt et du plaisir à l’égard des activités quotidiennes, même celles habituellement plaisantes (anhédonie)
  • un sentiment de dévalorisation et de culpabilité excessif ou inapproprié
  • des idées de mort ou de suicide récurrentes, le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue
  • un ralentissement psychomoteur
  • une fatigue (asthénie), souvent dès le matin
  • une perte d’appétit, souvent associée à une perte de poids
  • des troubles du sommeil avec en particulier des insomnies matinales
  • des difficultés attentionnelles, de concentration et de mémorisation

*Le burn-out

Cette maladie est d’origine strictement professionnelle.
Ses premiers symptômes sont surtout physiques.

– par l’origine professionnelle de la maladie (changement brutal et durable du rythme de vie professionnelle),
– par le fait que la volonté, le désir, les projets sont présents mais empêchés par la très grande fatigue,
– par l’absence de difficultés majeures dans la vie personnelle,
– par le fait que les personnes touchées ne présentaient auparavant aucun symptôme.

 DépressionBurn-out
OriginesPersonnelles, même si peuvent s'y ajouter des origines professionnellesProfessionnelles
Symptômes-tristesse quasi-permanente, avec parfois des pleurs
-perte d’intérêt et du plaisir à l'égard des activités quotidiennes,
-sentiment de dévalorisation et de culpabilité excessif ou inapproprié
des idées de mort ou de suicide récurrentes, -le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue
-ralentissement psychomoteur
-fatigue (asthénie), souvent dès le matin
-perte d’appétit,
-troubles du sommeil
-difficultés attentionnelles, de concentration et de mémorisation
- volonté, désir, projets sont présents mais empêchés par la très grande fatigue,
– absence de difficultés majeures dans la vie personnelle,
– pas de symptôme préalable

Quels que soient les symptômes, il est important de s’adresser à son médecin traitant.

En effet, le burn-out comme la dépression peuvent générer des troubles physiques et psychiques. Plus cela s’installe, et plus il sera difficile de remonter la pente.

Si une personne de votre entourage est touchée par ces symptômes, inutile de vouloir la “secouer”.
Les symptômes dépressifs ne sont pas liés à un manque de volonté de la personne de s’en sortir.

Ce n’est pas qu’elle ne VEUT pas, c’est qu’elle ne PEUT pas.

Si vous essayez de la stimuler, le risque est qu’elle se sente encore plus mal…

La meilleure chose que vous puissiez faire pour cette personne est de simplement lui manifester votre soutien par votre présence non-jugeante et votre écoute bienveillante.

Et peut-être de lui conseiller de s’inscrire à une de nos formations, conçue pour prévenir ou accompagner le burn-out?

 

 

Partager l'article
  • 15
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.