FAQ Vipassana


Méditation /

J’ai compilé toutes les questions que l’on me pose le plus souvent pour que vous puissiez avoir une idée plus précise de ce que c’est.

C’est parti!

A Vipassana, il y a un emploi du temps?

Oui, il est presque toujours le même et ressemble à ça:

4h: lever

4h30-6h30: méditation

6h30-8h: petit déjeuner et repos

8h-11h: méditation

11h-13h: repas et repos

13h- 17h: méditation

17h- 18h: goûter et repos

18h-19h: méditation

19h15 -20h15: discours

20h30- 21h: méditation

Les méditations sont-elles guidées?

Oui, il y a des instructions données à toutes les  méditations sauf les 2h du matin.

Les hommes et les femmes sont séparés?

Oui, il y a un bâtiment avec dortoir et réfectoire pour les hommes et un autre pour les femmes. Dans le hall de méditation, il y a aussi un côté homme et un côté femme.

Peut-on parler?

Non, on ne peut pas communiquer entre étudiantes, même par le regard. L’idée est d’être vraiment avec soi-même et d’éviter tout ce qui pourrait nous parasiter.

Pour toute question logistique, une responsable est là pour répondre aux questions.
De 12h30 à 13h, il est possible de poser quelques questions à l’enseignant.e si besoin d’avoir des éclaircissements sur la technique de méditation.

Même durant les repas on ne peut pas parler?

Cela peut paraître bizarre mais, de la même façon, on peut manger en face ou à côté de quelqu’un en restant centré sur soi et, effectivement sans aucune communication.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Le Bar à Méditation, vous connaissez?

Personnellement c’est là où j’ai vraiment appris à me nourrir en pleine conscience. Je prends vraiment le temps de déguster chaque aliment, d’observer mes sensations,…et mange beaucoup plus lentement, en ressentant beaucoup de gratitude pour tout ce qui a participé à me nourrir.

Qu’est-ce qu’on mange?

La nourriture est végétarienne.

Le petit déjeuner est assez classique (pain, confiture, porridge, yahourt,…).

Le repas du midi est le high light de la journée. C’est souvent très savoureux avec des salades et un plat chaud. Il y a un dessert un jour sur deux.

Pour le goûter les nouvelles étudiantes ont le droit à deux fruits, pour les anciennes c’est eau citronnée.

Le soir, on jeûne donc pas de dîner.

Est-ce qu’on quand même faire connaissance avec les autres étudiant.e.s?

L’arrivée se fait le jour 0, soit la veille du démarrage de la retraite. A ce moment-là il est possible de parler jusqu’à la première méditation du soir, à 20h.

Le 10e jour, la parole reprend ses droits après 11h pour pouvoir se réhabituer progressivement à la vie normale.

Ce qui est drôle c’est que même sans avoir prononcé un mot, j’ai souvent l’habitude de “connaître” mes voisines de chambre ou du hall de méditation.

A force d’être proches d’elle physiquement mais aussi parce que l’on a vécu une expérience intense ensemble.

Combien ça coûte?

La beauté de cette pratique, c’est qu’elle ne s’appuie que sur des dons. Quand je vais méditer à une retraite, j’ai une vie de moine, y compris dans le fait que je reçois ce qu’on me donne, sans rien payer.
Ma retraite a été payée par des dons faits par d’autres étudiants venus précédemment.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Les méditations occidentales: le programme MBCT (2/2)

De la même façon, si j’ai envie que d’autres étudiants bénéficient de cette retraite, après avoir terminé les 10 jours, je peux faire un don. Rien n’est obligatoire et chacun.e fait selon ses besoins et ce qu’il/elle ressent.

Que se passe-t-il en sortant?

Il est bon de prévoir si possible un petit sas à la sortie, ça peut être un peu bizarre d’aller travailler le lendemain. On se sent un peu désadapté pour le monde normal, ou sur une autre fréquence.
Pour pouvoir continuer à avoir les bénéfices de la retraite, il est conseillé de continuer à méditer chaque jour 1h le matin et 1h le soir. Il y a aussi des groupes qui se réunissent à la journée une fois par mois dans plusieurs grandes villes.

Qu’est-ce que Vipassana peut apporter?

Quand on me pose la question, je réponds souvent: “ça a juste changé ma vie”.

Vipassana m’a permis de mieux me connaître, d’expérimenter ce que c’est le moment présent, de savoir comment calmer mon agitation mentale (qui n’est pas résolue pour autant ;)), de ressentir beaucoup de gratitude pour les phénomènes du quotidien, de conscientiser mes sensations, mes ruminations mentales, etc…

Je dis souvent que si je reviens sur terre, c’est une des expériences que je veux pouvoir refaire!

Vipassana donne un ancrage, une philosophie, un regard sur la vie qui m’est devenu indispensable à certains moments.

 

 

 

 

 

Partager l'article

2 réponses à « FAQ Vipassana »

  1. ça a quand même l’air horrible de ne dormir que 6h la nuit et de ne pas manger le soir (sauf si le repas du midi est conséquent), pour une personne qui dort 8 à 9h par nuit et qui n’arrive pas à dormir sans avoir diné le soir …. parfois ça me tente de faire une retraite de méditation de ce type, mais d’un côté autre côté je me dis que cela me fait courir le risque de me mettre dans une situation extrême (mal de dos toute la journée, manque de sommeil…), c’est pour ça que pour l’instant je suis plutôt tournée vers les stages de yoga et méditation dans l’ashram Sivananda d’Orléans

    1. Merci Juliette d’apporter ton point de vue. En effet cela ne peut pas correspondre à tout le monde. Nous avons des habitudes et cette retraite vient les bousculer. Cela peut aider de commencer par des groupes de méditation de pleine conscience. J’ai entendu aussi du bien du stage dont tu parles. Je te souhaite plein de belles expériences, qui correspondent à tes besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.